Qu’est-ce que la relation au sacré dans le quotidien?

Ces derniers temps, on parle beaucoup de féminin sacré, géométrie sacrée, connaissance sacrée, médecine sacrée, amour sacré, couple sacré, et j’en passe…

Il est intéressant de regarder l’étymologie d’un mot et pour mieux le comprendre. Regarder au-delà des lettres pour en intégrer tous leurs sens. 

Le terme, sacré, vient de la racine sanscrite SAK, qui signifie « relié à ce qui est issu de la divinité ».

Le sacré, c’est la vie. Tout dans cette vie est sacré puisque tout est issu de la divinité.

On pourrait alors se demander qu’est-ce que le divin? C’est une question intéressante à laquelle certains essayent de répondre. Ici, je ne parle pas du concept d’un Dieu extérieur issu d’une religion. Je parle du mystère de ce qu’est la vie. Pour moi, tout part de ce mystère. Je ne cherche pas à vous convaincre avec je ne sais quelle théorie mais juste vous rappeler qu’au delà de nos petites vies bien automatisées où la science nous explique tout, le mystère subsiste. 

L’appeler « connexion au divin » est dangereux car certains pourraient y voir une corrélation avec une confession religieuse mais il n’en n’est rien. En tout cas, pas pour moi. 

Cependant, cette relation vous pouvez apprendre à la voir et la ressentir quand vous connectés à ce qui est de plus profond env vous, celle au centre de notre être qui est souvent cachée par les couches de vos conditionnements et de vos croyances. Cette partie en vous, c’est dans mon expérience un puit d’amour inconditionnel qui vous permet d’apprécier votre vie, votre réalité. C’est juste là en vous enfoui, caché. De mesurer votre chance d’être là, vivant et de pouvoir vivre cette magnifique aventure humaine. 

Les hommes, les femmes, les oiseaux, la nature, les constructions artificielles de notre société, c’est le sacré, c’est ce qui est divin. 

Et personne n’est plus sacré que vous ! Même lorsque vous n’en n’avez pas l’impression ou la sensation.

Alors oui, célébrons notre féminin sacré et tout le reste mais surtout célébrons notre vie au quotidien dans un rapport intime et plein de présence à la vie. 

Cette vie est sacrée et chaque moment aussi. Un lever de soleil, l’eau de la douche, la nourriture que vous portez à votre bouche, tout est issu du divin.  

Et surtout, notre Terre, notre planète est sacrée et elle demande que vous la regardiez avec les yeux et l’intelligence du sacré et que vous compreniez que vous êtes dans une relation on ne peut plus intime avec elle. 

Dans cette quête du sacré, beaucoup d’hommes et de femmes se célèbrent et c’est bien, mais il serait aussi temps de célébrer et de renouer le lien sacré qui nous unit à la terre. Un merci, un regard bienveillant pour ses habitants et ses animaux, de la gratitude pour la nourriture qu’elle nous donne. Pour son atmosphère, son air, son vent, son eau, son feu, pour ses minerais de toute sorte, … Pour ses lumières, ses nuages, en bref tout le quotidien de la vie sur Terre est empreint de sacré

La vie est empreinte de sacré dans chaque seconde qui passe. Pour pouvoir se reconnecter à cela, il nous faut retrouver d’abord le sacré en nous, ce qui nous unit au divin, loin de toutes croyances ou acte religieux. A cette joie d’être sans artifices, sans besoin de faire, de paraître. Une joie qui ne prend pas racine dans le monde artificiel que les hommes ont créé, celle-ci qui au contraire nous éloigne de ce que nous sommes. Nous enlève petit à petit cette connexion si fragile à nous-mêmes. 

Des humains sacrés sur une planète sacrée…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *