Les mots ont-ils un impact sur notre réalité

Les mots ont-ils un impact sur notre réalité?

 

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je voulais mentionner un adage entendu au cours de sanskrit (que je n’ai pas pu continuer d’ailleurs).

Tout d’abord, je ne savais pas que le sanskrit était une langue savante, construite à partir de langues existantes, perfectionné dans un but d’universalité par les brahmanes.

Cette langue est toujours parlée et cultivée par les brahmanes. 

Un adage m’avait interpellé pendant ce cours énoncé par ma collègue: 

Celui qui ne récite pas correctement, que sa tête éclate« 

Il est donc important de constater qu’en sanskrit la prononciation est importante.

Pour les brahmanes, le signe n’est pas arbitraire, il correspond énergétiquement à la chose. Le son est une vibration, le son a une vertu.

D’où l’idée de la récitation d’un aphorisme qui aura un effet sur le psychologique et tant qu’à faire dans la réalité physique. 

Aujourd’hui, lorsque nous parlons, nous utilisons les mots pour exprimer nos ressentis. Cependant, sommes-nous vraiment conscients de l’importance du poids des mots que nous utilisons?

Quand la pratique du yoga va au-delà du tapis et que l’on amène doucement plus de conscience dans notre vie et qu’on transpose l’observation du corps en mouvement dans les mouvements de la vie, il est force de constater que nous parlons souvent de manière inconsciente et que nous ne pouvons réaliser quelle sont les conséquences de nos dires.

L’importance du son, chez les brahmanes m’avait fascinée et cette phrase me revenait sans cesse. 

J’ai donc commencé à réfléchir sur ce son, cette vibration qui sort de nos bouches si facilement, à chaque instant, dès que nous en avons besoin. Qu’en est-il? Au delà de la perfection du son dans le Sanskrit, que se passe-t-il avec les sons que nous émettons à longueur de journée dans nos langues respectives? Est-ce que cela a aussi un impact? 

Chez les indiens Navajo, il y a cette expression: « Choisis bien tes pensées, tes mots, tes actes car ils façonnent ton monde« .

Don Juis nous dit dans les 4 accords Toltèques: « Que ta parole soit impeccable« 

Que se passe-t-il lorsque nous émettons des jugements, que nous nous plaignons du temps et des finances, du trafic, de la pollution et j’en passe,  juste parce que ça fait partie de nos comportements inconscients.

D’autres personnes comme Wayne Dyer, Ester Hickx ou encore le futuriste Jason Silva le disent. Nos mots dictent notre réalité ou nos mots dictent nos maux

En neurosciences, on mentionnerait le fait que le cerveau va mettre tout en oeuvre pour trouver ce sur quoi nous portons notre attention et pour trouver des solutions aux questions que nous nous posons.

Alors que vous dites-vous à longueur de journée? A vous-même ou aux autres? 

Dans le yoga, parmi les 8 piliers, 5 d’entre eux sont des pratiques d’observation intérieure:

  • Saucha, la purification
  • Santosha, le contentement
  • Tapas, l’ascétisme
  • Svadhyaya, l’étude de soi
  • Ishvara Pranidhana, la dévotion

Cette réflexion sur la prononciation de nos mots est pour moi, Svadhyaya, l’étude de soi. Dans cette observation de ma réalité et  de mes comportements, je peux utiliser toutes les opportunités pour grandir. Apprendre de mon obscurité, de mes conditionnements et des actions conscientes et inconscientes que je pose chaque jour.

Cette approche est une invitation constante à observer les mots que nous utilisons et l’émotion qu’ils génèrent en nous lorsque nous les émettons, autant dans la pensée que la parole

Juste histoire d’être au clair ! 

Et vous? Vous arrive-t-il d’observer vos mots? 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *