Deux postures de yoga à pratiquer pendant les règles.

Les règles ou appelées aussi menstruation reviennent tous les mois. La longueur d’un cycle peut varier pour une femme à l’autre de 21 à 35 jours.
 
Certaines femmes sont très sensibles aux fluctuations hormonales. Ce qui fait qu’elles souffrent de divers symptômes prémenstruels. Ceux-ci sont aussi divers et variés. En général pour beaucoup de femmes avant leur règles vont ressentir une certaine hypersensibilité, une perception exagérée de leur émotions, tristesse , déception, colère seront au rendez-vous. Il y aura aussi le sentiment d’être submergée et fatiguée.
 
Tout cela est du à l’augmentation de la production d’hormones. Des hormones qui vont rendre, d’une certaine façon la femme plus féminine. Elle va lui permettre à sa manière accéder à sa sensibilité la plus profonde. Malheureusement, pas toujours de la façon la plus agréable.
 
Le yoga va aider à mieux vivre les symptômes prémenstruels, les règles et peut soulager les sentiments de tristesse voire de totale dépression.
 
Aujourd’hui, je vous propose deux postures de yoga afin de vous aider à mieux vivre ce moment.
 
Je l’avais déjà fait dans yoga et endométriose pour les crampes intenses et sur YouTube vous pouvez aussi retrouver une vidéo d’une petite pratique.
 
Ces asanas vont vous donner de l’énergie et créer de l’espace dans le ventre. Ce sont de légères postures vers l’arrière. Vous aurez besoin d’un mur, d’une chaise, de quelques couvertures pour vous asseoir et d’un bolster où des couvertures enroulées l’une dans l’autre pour faire un rouleau.
 
 
  • Swatiskasana contre un bolster. Assise en tailleur, placez-vous près d’un mur sur lequel vous posez le bolster ou les couvertures enroulées. Sur ce bolster, vous pouvez placer une petite couverture pour relâcher la tête de manière complètement naturelle. Assurez-vous de vous asseoir sur quelques couvertures surtout si votre bassin manque de souplesse et que le bas du dos s’arrondit lorsque vous vous asseyez. Pressez avec le bout des doigts dans le sol pour allonger la peau du ventre et la colonne. Changez de croisement de jambes après quelques minutes. Ou quand vos jambes s’endolorissent.

 

  • Upavistha konasana contre le mur. Assise les jambes écartées de chaque côté, étirez bien l’arrière des jambes en ramenant les orteils vers vous. Pressez légèrement le haut des cuisses vers le sol. Toujours assise sur les couvertures, pressez dans le sol avec le bout des doigts pour allonger la colonne et poser là contre sur le bolster pour vous relâcher totalement. Restez dans cette posture quelques minutes si vous le pouvez. Relâchez la tête sur le bolster. Vous pouvez aussi prendre une chaise devant vous pour vous aider à allonger l’avant du tronc en pressant légèrement les avant-bras dans le siège de la chaise.

 

 
Vous pouvez essayer ces deux postures avec ou sans support. Le fait de créer de l’espace dans le bas du ventre peut aider à soulager certaines douleurs et crampes et surtout va permettre à l’énergie de circuler.
 
Bonne pratique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *