A quoi sert le yoga nidra?

On parle de plus en plus du yoga nidra. Le yoga nidra est une pratique yogique qui peut vous apporter de nombreux bénéfices

C’est une pratique que l’on peut tous faire, parce qu’elle est déjà innée en nous. Le yoga nidra, appelé aussi yoga du sommeil n’est autre qu’un état dans lequel nous allons tous chaque fois que nous allons retrouver Morphée. 

C’est ce moment où vous êtes prêts à passer la porte du sommeil et que vous venez toucher cet instant en dehors du temps, en dehors des limites de toute chose, on a du mal à s’en rappeler tant il est éphémère et pourtant nous le revivons soir après soir.

Certains yogis disent que l’état du yoga nidra est l’intersection entre le sommeil et la méditation

Ces effets physiologiques permettent au corps de se régénérer.

Lorsque nous sommes dans l’état de rêve inconscient, nous ne pouvons réaliser que l’expérience du rêve n’est pas réelle. D’ailleurs, certains rêves nous réveillent déçus, troublés ou encore triste, voire anxieux. Comme si l’expérience du rêve avait été réelle. 

Avec la pratique de yoga nidra, le rêve va pouvoir être reconnu, il va pouvoir être dirigé.

Pour rappel, il y a 4 états de conscience:

  1. L’état d’éveil où nous sommes dirigés vers l’extérieur, ce qu’on appelle le monde grossier. 
  2.  L’état de rêve où nous nous dirigeons doucement vers l’intérieur et ce qui est plus subtil
  3. L’état de sommeil profond où nous sommes en lien avec le monde causal
  4. L’état de la conscience pure, du grand tout. Là où Atman et Brahman se rejoignent.  Appelé aussi Turya 

La plupart du temps, les êtres conditionnés que nous sommes, vivons la réalité au travers du prisme de nos 5 sens, de nos expériences, nos souvenirs, nous vivons dans l’état d’éveil. Nous sommes comme les prisonniers de la caverne de Platon, incapable de concevoir une autre réalité. 

Cependant, d’autres choses existent et comme Platon, le yoga nidra nous invite à démarrer un processus d’éveil pour apprendre à se débarrasser de nos conditionnements et nos perceptions pour ré-apprendre à nous voir comme nous sommes vraiment. Voir en nous-même ce qui est immuable.

Car notre plus grande faiblesse est notre incapacité à voir qui nous sommes vraiment. Le yoga nidra peut nous aider à découvrir que nous sommes plus qu’une compilation d’expériences afin de découvrir  l’immensité de la conscience

La magie dans yoga nidra, c’est que vous n’avez rien à créer, tout est déjà en  là en vous. Cet état du yoga nidra, vous le connaissez déjà, il suffit de le laisser émerger. 

En terme yogi, on appelle cela Pratyāhāra, le retrait des sens. 

Les étapes sont donc les suivantes:

  • ne rien faire ou juste être
  • prendre conscience des sons autour de vous, des plus éloignés au plus proches
  • prendre conscience des tensions, contraction dans votre corps
  • se fixer l’intention d’accepter ces tensions. Accepter, c’est arrêter de résister et être dans le lâcher prise.
  • Quand vous êtes dans l’acceptation, votre système nerveux autonome va shifter du sympathique vers le parasympathique. Ce qui va entraîner un diminution du rythme cardiaque, de la respiration, entraîner un relâchement musculaire et permettre à certaine glande hormonale de mieux travailler. Dans cet état, ce n’est plus vous qui respirez mais la respiration qui se fait en vous, vous êtes soutenu. Plus vous vous relâchez, plus vous êtes soutenu.
  • La respiration devient plus abdominale et diaphragmatique, plus profonde et le rythme diminue.
  • Dans cet état, le corps et le mental dorment et la conscience se maintient. Au fur et à mesure de la pratique yoga nidra, la conscience se développe. 

Le yoga nidra n’est donc pas une relaxation profonde, ni un sommeil éveillé. 

C’est un approche intéressante qui vaut la peine d’être pratiquée. 

 

Credit photo: Artem Beliaikin sur pexels.com

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *